Motoréducteurs de top qualité
Expertise des produits
Marques premium Fargo Drives et Bonfiglioli
FARGO 1 060721 9396

Comment monter un moteur de translation ?

Dans cet article, nous vous expliquons ce à quoi vous devez faire attention lors du montage de votre moteur de translation. Ces explications sont complémentaires à la vidéo consacrée au montage de votre moteur de translation, que vous trouverez au bas de cette page. Monter un moteur de translation n’est pas compliqué, mais vous risquez toutefois de l’endommager irrémédiablement si vous le connectez mal. Lisez donc attentivement ce texte et vous pourrez vous remettre à creuser en un rien de temps. Ces instructions ont été rédigées en supposant que l’ancien moteur de translation a déjà été démonté.

Déballage et vérification

moteur de translation à train de chenilles

Au moment de déballer votre nouveau moteur de translation, vérifiez immédiatement qu’il n’est pas endommagé. Nos moteurs de translation sont livrés dans des emballages très résistants, mais il peut arriver qu’un moteur soit endommagé pendant le transport. Mieux vaut le constater tout de suite plutôt que de le découvrir une fois le moteur monté.

Vérifiez ensuite que le niveau d’huile dans le moteur de translation soit suffisant. Posez le moteur de translation sur un côté, avec le bouchon de remplissage sur le dessus et le bouchon de vidange en dessous. Dévissez ensuite le bouchon de remplissage. De l’huile s’écoule-t-elle par l’ouverture ? Dans ce cas, le niveau d’huile est suffisant. Vous pouvez alors revisser le bouchon de remplissage. Rien ne sort, même si vous inclinez le moteur d’un ou deux centimètres vers l’avant ? Vous devez alors faire l’appoint d’huile par le bouchon de remplissage jusqu’à ce que l’huile s’écoule. Vous pouvez ensuite revisser les bouchons.

Remplacement des raccords hydrauliques

Déconnectez ensuite les raccords hydrauliques de l’ancien moteur de translation et montez-les sur le nouveau moteur. Veillez à effectuer cette opération raccord par raccord pour être sûr de les monter correctement.

Nettoyage

Utilisez une brosse en acier pour nettoyer les surfaces de montage de la machine. Passez sur les surfaces des raccords avec du nettoyant pour freins afin d’obtenir une surface propre et dégraissée. Nettoyez également les boulons de cette manière. Lorsque les boulons sont propres, enduisez-les avec un freinfilet tel que LOCTITE 243. Des surfaces de montage et des boulons de fixation propres permettront d’éviter que le moteur de translation ne se desserre à cause des vibrations.

Montage

Vous pouvez à présent soulever le moteur de translation dans le cadre de la machine. Assurez-vous que le moteur est orienté de manière à ce que les ports soient dirigés vers les tuyaux. Vissez immédiatement quelques boulons pour fixer le moteur de translation au cadre et éviter ainsi qu’il ne tombe. Vous pouvez ensuite visser les autres boulons dans le moteur de translation. Serrez-les en croix selon le bon couple de serrage. Le moteur de translation est livré avec un manuel d’installation et d’entretien. Vous y trouverez des instructions de levage et un tableau reprenant le couple — nombre de Newtons-mètres — auquel vous pouvez serrer les boulons.

moteurs de translation électriques

Raccord

Selon la machine, vous avez deux, trois, quatre ou parfois même cinq tuyaux à raccorder au moteur de translation. Tous les moteurs de translation possèdent au moins un port A et un port B. Ce sont les conduits principaux qui assurent le fonctionnement du moteur de translation en avant et en arrière. Nous les connectons toujours en premier. Vous reconnaîtrez ces tuyaux au fait que ce sont les plus épais.

  • Trois tuyaux

Tous les moteurs de translation de l’assortiment de Fargo Drives peuvent être raccordés avec au minimum trois tuyaux. Si votre moteur de translation comporte deux ou trois tuyaux, il s’agit d’une version à une vitesse. Le troisième tuyau est également appelé conduit de récupération de fuite. Il est plus fin que le tuyau principal et est utilisé pour renvoyer l’huile vers le réservoir d’huile hydraulique. Votre moteur de translation n’a que deux tuyaux ? Dans ce cas, placez un tuyau supplémentaire non pressurisé entre le port de fuite supérieur du moteur et le réservoir.

Dans certains cas, nous pouvons fournir un moteur de translation qui peut être utilisé avec une et deux vitesses. Nous proposons parfois cette solution pour une machine à trois vitesses. Si vous souhaitez raccorder un moteur de translation à une deuxième vitesse alors que la machine n’en a qu’une (et donc, trois tuyaux), alors le port de la deuxième vitesse doit être connecté au port de fuite inférieur. Fargo Drives peut vous fournir un set de tuyaux pour ce faire. Connectez-les correctement pour éviter tout risque de dommages irréversibles.

  • Quatre tuyaux

En général, les moteurs de translation sont reliés à quatre tuyaux : il s’agit de moteurs de translation à deux vitesses. Dans ce cas, les deux tuyaux principaux sont connectés aux ports A et B, le tuyau de fuite est connecté au port de fuite supérieur et le tuyau pour la deuxième vitesse est connecté au port de fuite de la deuxième vitesse.

Attention ! Le tuyau de la deuxième vitesse et celui du port de fuite peuvent se ressembler. Si vous les raccordez mal, vous risquez de causer des dommages irréversibles au moteur de translation. Vous ne savez pas quel tuyau connecter à quel port ? Faites le test suivant. Après avoir connecté les ports A et B, placez les deux tuyaux restants dans un récipient ou un seau. Démarrez la machine et enclenchez la deuxième vitesse. Le tuyau d’où l’huile s’écoule est celui que vous devez connecter au port de la deuxième vitesse. L’autre est le tuyau de fuite, qui doit être connecté au port de fuite supérieur.

  • Cinq tuyaux

Les moteurs de translation reliés à cinq tuyaux sont une exception. Ils sont rares, mais bien présents sur les excavatrices Takeuchi équipées d’un tendeur de chenilles automatique, par exemple. Vous devez les connecter de la même manière que pour les moteurs à quatre tuyaux ; le cinquième tuyau doit être raccordé au port de fuite inférieur du moteur de translation.

Essai

Une fois les tuyaux raccordés et les résidus d’huile essuyés, vous pouvez procéder à un essai. Démarrez le moteur et laissez-le tourner en avant et en arrière. Si tout fonctionne correctement, passez en deuxième vitesse. Si tout fonctionne comme prévu et qu’il n’y a pas de fuite, vous pouvez remonter la roue dentée, la chenille et le couvercle. Nettoyez correctement les surfaces de montage et les boulons de la roue dentée.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo vous expliquant comment monter un moteur de translation. Vous avez d’autres questions après avoir lu ces instructions et regardé la vidéo ? N’hésitez pas à prendre contact avec Fargo Drives. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

À la recherche d’un moteur de translation pour votre machine ?

Rechercher